Accueil du site
La météo dans le Gard

Mormoiron 2019 par Ben.

Mormoiron ,nous voilà !
7h45 Cricri , Bribri et moi nous partons pour la course.
J’ai beaucoup de doutes, de peurs, je manque de rythmes ...
Mes deux copilotes me conseillent me rassurent, merci les filles.
Nous arrivons sur Mormoiron avec un beau soleil et une petite brise glaciale, on distingue le "géant de Provence" qui est face à nous.
On retrouve avec plaisir Mina, son mari, Sophie,"le patron" (Victor) et bien sûr la fanatique de l’OM (Monique).
En chemin je croise des collègues de Carpentras, Orange et Avignon.
On apprend que sur le 12 kms et 24 kms, il y a environ 900 coureurs, il va y avoir un gros départ !
9h40 l’heure du départ.
Tout le monde est à cran.
On se positionne dans le ventre mou du peloton.
Je chambre le futur vainqueur (un ami) en lui disant de bien regarder son rétroviseur.
Top, on part enfin départ prévu 9h30.
Une première boucle dans le village (rythme lent ,ça me va) et on sépare le 12 et le 24.
On commence par une petite montée dans le village et une descente.
Aie-Aie ! J’ai beaucoup d’appréhension concernant mon genou toujours sensible et puis ça passe...
Direction le lac de Mormoiron, je retrouve Cricri et Victor un peu plus loin devant.
Et là, pause pipi, je dois avoir "la prostate précoce", je ne vois plus Cricri ni Victor....
Je récupère ma copine Sonia qui court les duos nocturnes avec moi.
Elle n’est pas bien.
Au 6 -7ème km, c’est au tour de papy et Sophie.
Nous sommes tous dans les carrières d’ocre c’est magnifique.
La nature a sculpté des arches, des grottes, un canyon avec des couleurs oranges, marrons se confondant dans la végétation.
On ressort de tant de beauté par une corde, très gros bouchon !!!
Comme si on revenait à la réalité, celle de la course de la vie ?
Le patron n’ est pas bien, avec Sophie on l’accompagne tandis que Sonia continue.
Au 9ème, nous voilà sur le haut des carrières.
Tant pis pour la course, Sophie et moi on admire le" géant de Provence " on le toucherait presque...
Le patron nous gronde, on repart plus que 3 kms.
Victor retrouve un second souffle, mais, il se tend sur le dernier kilomètre montant.
Sophie et moi on ne le lâchera pas !
Enfin, l’arrivée, j’ai de bonne sensation et pas blessé, ouf.
On retrouve nos GGV (Mina et cricri,gambadeuse grande vitesse)...
Bribri arrive juste derrière nous.
Nous sommes tous content de notre course et Victor aussi encore un podium.
Car au delà des performances on était ensemble dans un cadre sublime.
Pour conclure, il me semble que Mormoiron constitue l’une des plus belles courses de la région tant par ses paysages que son organisation.
Elle synthétise ce pourquoi je cours : amitié, solidarité, beauté des paysages et goût de l’effort...
Merci ,Mormoiron, mes collègues.....

Publié le : 27/01/2019 | réagir a cet article
Ecrit le : 28/01/2019 par Cricri et Domy
Félicitations mon poulet !
Tu vois que tu es aussi un littéraire ?

Ecrit le : 27/01/2019 par Bribri
Excellent Ben ton récit ! Tu devrais en écrire plus souvent ! Bravo !







Enregistrer au format PDF . Envoyer à un ami

Accès réservé
Nombre de visites




















© La Gambade Rochefortaise (Rochefort du Gard, Foulées, ronde, marche, castelas, sport, course pied) | Accueil | Contactez moi
Ce site internet a été créé avec SPIP 1.9.2c